Théâtre de Mâcon : Yanowski

Publié le 25 septembre 2017

Le théâtre de Mâcon, Scène Nationale, vous invite à venir écouter Yanowski le 6 octobre.

Le théâtre de Mâcon, Scène Nationale, vous invite à venir écouter Yanowski le 6 octobre.

Un artiste complet, à la fois chanteur, conteur et poète. Avec son look très classique, imperméable et chapeau, Yanowski manie la langue française avec délectation.

Il sculpte les mots, fait claquer les syllabes avec un sens musical inné. Autodidacte, il recrée l'ambiance d'un cabaret enfumé ou d'une taverne tzigane où se retrouvent des voleurs, des amoureux et des comtesses russes. 

Yeux surlignés de noir, feutre sur le crâne, cet admirateur d'Edgar Allan Poe chante les «belles au regard d'absinthe», les «gestes fascinants de la passe interdite» d'un tango, les «trains d'amour partis pour des villes sans retour» et «la mort qui ruisselle».

Accompagné d’un pianiste, l’artiste dévoile douze chansons d’amour, de folie et d’amitié qui disent l’aventure, le voyage mais aussi la désillusion. 

Humour, poésie et dérision, Yanowski dépeint un univers passionné où s’entremêlent des sonorités variées. La Passe Interdite ouvre de nouveaux territoires musicaux, inspirée par la fougue des musiques de l’Est et du tango argentin, scandée par les envolées trépidantes du violon et par la puissance vocale de l’interprète. 

Un personnage fascinant et élégant, magnétique et envoûtant !

Hervé Troccaz

> Yanowski sur le site du Théâtre de Mâcon

Les photos Théâtre de Mâcon : Yanowski