Mentaliste à Genève et en Suisse : interview d'Herve Troccaz

Publié le 13 août 2017

Rencontre avec Herve Troccaz, mentaliste à Genève et en Suisse.

Quelle est la définition du mentalisme ?

Herve Troccaz, mentaliste à Genève et en Suisse : Il n'existe pas de définition exacte du mentalisme. Difficile de déterminer exactement ce que recouvre ce terme. Toutefois l'ordre européen des mentalistes définit cette discipline In comme un art du spectacle qui consiste à créer l'illusion de facultés paranormales ou d'une spécialisation dans la maîtrise des capacités mentales humaines (télépathie, la psychokinésie, l'hypermnésie, clairvoyance, etc.), dans l'objectif de divertir un public.

Quoi qu'il en soit, le mentalisme est une branche à part entière de la prestidigitation.

Quels sont vos effets préfères ?

Herve Troccaz : J'adore réaliser des prédictions, des effets ou je prédis l'avenir. Le book test me procuré également toujours autant de plaisir. Cette expérience, qui est un grand classique du mentalisme, consiste à deviner un mot librement choisit par le spectateur dans un livre. Mais tout ce n'arrête pas la : je suis ainsi capable de décrire le contenu de la page et à quelle page du dictionnaire est situe le mot librement choisi. Et ce, sans complice, ni miroir ni nouvelles technologies !

Justement quelles techniques utlilisez-vous pour parvenir à vos fins ?

Herve Troccaz : En tant que mentaliste je mêle différentes techniques. J'utilise tout d'abord la psychologie qui me permet de réaliser des déductions avec la lecture à froid, intuition, équivoque. Je peux également suggérer des informations notamment via la programmation neuro-linguistique (PNL). Autre technique employée couramment dans le mentalisme, le développement de la mémoire. Notre cerveau n'est pas utiliser au maximum de ses capacités. Pourtant il permet des prodiges en matière de  mnémotechnie et calcul rapide. Enfin j'utilise des techniques les plus proches de la prestidigitation et de l'illusion.

Quelles sont vos influences ?

Hervé Troccaz : Incontestablement Derren Brown, qui demeure la figure tutélaire dans le domaine du mentalisme  moderne anglo-saxon. Difficile de ne pas faire référence à cette influence majeure, comme  bon nombre de mes confrères. Moins connu du grand public Luke Jermay pour sa finesse d'esprit.

Dans quel cadre intervenez-vous à Genève et en Suisse ?

Herve Troccaz : Je me produis aussi bien pour des événements privés que pour des entreprises. J'ai ainsi travaillé pour de grandes sociétés telles que Samsung ou encore total et Hermès. J'anime aussi bien des cocktails que des mariages ou des séminaires d'entreprises, ainsi que des anniversaires. Je me suis produit dans divers lieux à Genève telles que le tennis club ou chez Philippe ainsi qu'au Lausanne palace.

D'un point de vue historique le mentalisme  est-il ancien ?

Hervé Troccaz : Jusqu'au 16 siècle, certaibes techniques anciennes du mentalisme étaient utilisées par certains magiciens et habiles manipulateurs depuis très longtemps. La création de l'illusion de la perception d'objets avec les yeux bandés serait très ancienne. Pour être tout à fait rigoureux d'un point de vue historique, on ne peut pas faire l'impasse sur la référence au père de l'après citation moderne à savoir Jean-Eugène Robert-Houdin. Cet homme en avance sur son temps, véritable préfigurateur de l'illusionnisme moderne, avait donné le nom de « prestidigitation de l'esprit » à des expériences de cette nature qu'il avait vues réalisées par Alfred de Caston. Il définissait le mentalisme comme une « influence matérielle sur la volonté des spectateurs ; pensée prévue par d'ingénieux diagnostics, et souvent forcée par des subtilités fort habiles. ».

En tant que magicien mentaliste à Genève et en Suisse, quels ouvrages vous ont influencé ?

Hervé Troccaz : De grands classiques de la littérature du mentalisme m'ont influence,à commencer bien sûr par 13 pas vers le mentalisme de Tony Corinda qui est considéré comme la Bible dans le domaine. J'ai également lu de nombreux livres de référence comme par exemple subtilités psychologiques de Banacheck. En France, j'apprécie le travail de Manta liste reconnu comme Vincent Hedan, Julien Losa ou encore Fabien Olicard. Nous sommes de la même génération, et je suis sensible à leur approche moderne. Je ne me limite pas cependant à la lecture des ouvrages spécialisés, mais j'essaye d'enrichir ma culture générale en allant voir de nombreuses expositions au musée des Beaux-Arts de Lyon, en écoutant de nombreuses émissions à la radio et en lisant de nombreux romans. L'actualité et les documentaires sont également de grande source d'aspiration pour moi, pour créer de nouveaux effets uniques.

Depuis quand le mentalisme connaît un regain d'intérêt ?

Hervé Troccaz : La série the mentalist portée par Simon Baker a joue un grand rôle dans la popularité de cette discipline pourtant ancienne. L'émergence de nombreux talents, avec le fer de lance Derren Brown ont également largement contribué à la popularité du mentalisme. On ne peut que s'en réjouir !

Combien de temps faut-il vous contacter à l'avance pour bénéficier de vos talents de mentaliste à Geneve et en Suisse ?

Hervé Troccaz : Tout dépend de mon agenda et de la taille de l'événement. Nous devrons déterminer ensemble la meilleure formule pour réussir votre événement, que ce soit séminaire entreprise ou un cocktail, voir une soirée d'entreprise ou un événement privé. Je peux aussi bien déambuler en magie rapprochée dit close-up que réaliser un court spectacle sur scène, pour que l'ensemble de l'audience puisse en profiter.

Mentaliste à Genève et en Suisse : le site d'Herve Troccaz

Les photos Mentaliste à Genève et en Suisse : interview d'Herve Troccaz