Mâcon : Traviata, vous méritez un avenir meilleur au théatre de Mâcon

Publié le 13 novembre 2016

Au lendemain des Symphonies d’automne, la Scène Nationale de Mâcon accueille un superbe concert le 27 novembre : la Traviata, revue et corrigée par Benjamin Lazar, Judith Cheml et Florent hubert.

Au lendemain des Symphonies d’automne, la Scène Nationale de Mâcon accueille un superbe concert le 27 novembre : la Traviata, revue et corrigée par Benjamin Lazar, Judith Cheml et Florent Hubert. Ces derniers remettent en scène la célèbre partition en insistant sur le parfum de réalité de cette histoire. Une synthèse où musique, roman et théâtre.

Un habile va-et-vient entre théâtre (en français) et chant (en italien surtitre). Les musiciens se mêlent aux chanteurs, formant une communauté qui nous convie à la frénésie festive qui ouvre l’opéra. Le décor est cerné de tulles pour renforcer la densité de la voix mais aussi la dimension fantomatique qui absorbe progressivement la scène.

Incarnée magnifiquement par Judith Chemla, cette relecture du classique de Verdi s’adresse autant à ceux qui la découvrent qu’à ceux qui la connaissent.

Hervé Troccaz

Traviata, vous méritez un avenir meilleur – le 27 novembre à 17 h à la Scène Nationale de Mâcon.

Prix des billets de 12 à 24 euros.