15ème édition des Nuits d'été de Mâcon

Publié le 26 juillet 2017

Dans le cadre de l'été frappé, ne manquez la 15ème édition des Nuits d'été de Mâcon est prêt, qui se déroulera du 24 au 28 juillet 2017. Un festival de musique classique de premier plan !

Dans le cadre de l'été frappé, ne manquez la 15ème édition des Nuits d'été de Mâcon est prêt, qui se déroulera du 24 au 28 juillet 2017. Une programmation préparée avec soin par Jean-Pascal Meyer et Xavier le Roux, dans les beaux lieux du patrimoine de la Cité Lamartine.

L'occasion pour le public de plus en plus nombreux de découvrir des animations musicales-estivales de haut niveau. 

Les animations auront lieu dans la Cour du cloître du Musée des Ursulines (5, rue des Ursulines 71000 Mâcon), à l'église Saint-Pierre ainsi que dans Cour de l'hôtel Senecé (41, rue Sigorne 71000 Mâcon).

En cas d'intempéries un repli est prévu à l'Auditorium du Conservatoire Communautaire du Mâconnais (3 rue de la Préfecture 71000 Mâcon). Facile d'accès, le conservatoire se situant en face du Musée des Ursulines.

Parmi les les artistes présents lors cette 15ème édition : Liana Gourdjia (violon), Xavier le Roux et Jean-Pascal Meyer (pianos), l'Orchestre Symphonique de la Ville de Mâcon sous la direction d'Eric Geneste. Une nouveauté cette année : La présence d'un trio d'anches, l'Ensemble Trielen avec Michel Hoffmann à l'hautbois, Christophe Dravers à la clarinette et Philippe David au basson. 

Côté jeunes talents, le festival Nuits d'été de Mâcon aurale plaisir d'accueillir  le quatuor à cordes Quatuor Hermès, lauréat depuis 2015 de la Fondation d'Entreprise Banque Populaire, mais également depuis 2013 lauréat de la Fondation Singer-Polignac. 

Pour terminer, le festival propose un spectacle littéraire musical sur Napoléon à Sainte-Hélène : La mort de l’Aigle. Ce spectacle a été conçu par le pianiste Hugues Leclère et sera donné avec la complicité du grand comédien Daniel Mesguich. 

Tous les concerts sont proposés en accès libre afin de garantir l'accès à la culture au plus grand nombre.

Hervé Troccaz

Tous les détails sur le site Art en liberté