Effervescence, festival de cinéma à Mâcon, édition 2017

Publié le 18 septembre 2017

Après le succès de la première édition, le Festival Effervescence est de retour en cet automne 2017. Le concept reste inchangé : valoriser conjointement le septième art et les 5 sens. Rencontre à cette occasion avec Gaël Labanti, directeur artistique.

Sortir à Mâcon : Quel est le bilan de cette première édition ?

Gaël Labanti : Un bilan extrêmement positif. Tant pour la fréquentation (quasi 3000 spectateurs, ce qui est très honorable pour une première édition) que pour la satisfaction de nos festivaliers. Tous ont apprécié l’éclectisme de la programmation ainsi que la convivialité et la qualité des échanges avec nos nombreux invités.

Sortir à Mâcon : Quelles sont les nouveautés de l'édition 2017 ?

Gaël Labanti : Nous reprenons nos fondamentaux (une sélection orientée sur les cinq sens) tout en apportant quelques nouveautés : une journée spéciale autour des professionnels du cinéma de la région Bourgogne France Comté, un temps fort sur la réalité virtuelle, davantage d’avant-premières.

Sortir à Mâcon : Quels sont les temps forts à venir ?

Gaël Labanti : Difficile de tous les lister mais je retiens particulièrement les beaux partenariats tissés avec nos partenaires culturels : un concert à la Médiathèque de Mâcon, un ciné-concert au Crescent, un spectacle au Théâtre, un film carte blanche proposé par l’Embobiné

Sortir à Mâcon : Quels seront les invités et vos films coups de coeur ?

Gaël Labanti : Nous comptons sur la présence de 25 invités environ : des réalisateurs, comédiens, directeurs de la photographie, producteurs,…

Ne ratez pas, par exemple, la projection d’AVA, un magnifique et singulier premier film français, qui sera présenté par sa réalisatrice le vendredi 13 au soir.

 Sortir à Mâcon : Quelles seront les exclusivités ?

Gaël Labanti : Nous sommes très heureux de proposer de nombreux films en avant-première : MISE À MORT DU CERF SACRÉ, HEARTSTONE, LE MUSÉE DES MERVEILLES, BRIGSBY BEAR, VERS LA LUMIÈRE, JUSQU’À LA GARDE et notre film d’ouverture TOUT NOUS SÉPARE qui sera projeté en ouverture (le 12 octobre) en présence de l’équipe.

Sortir à Mâcon : Attendez-vous un plus large public ?

Gaël Labanti : C’est vraiment l’objectif et nous souhaitons mettre encore plus l’accent sur les séances scolaires.

Sortir à Mâcon : Une troisième édition est-elle à l'ordre du jour ?

Gaël Labanti : L’envie y est forcément mais tout dépendra évidemment du bilan de cette deuxième édition.

Propos recueillis par Hervé Troccaz

Le site officiel du festival Effervescence